Comment aborder une discussion taboue en famille ?

1100
Partager :

Parler d’argent, de mort, de sexualité en famille n’est pas trop souvent une chose facile. Puis ce que les questions taboues surgissent souvent sans qu’on ne s’en aperçoive. Et si on y pensait ? Lorsque les enfants nous posent certaines questions délicates, on ne sait vraiment pas quoi les répondre. Faut-il tout dire ou juste aborder ces sujets au survol ?

Qu’est-ce qu’un sujet tabou ?

Les enfants en réalité posent des questions directes et spontanées, parce qu’ils ne connaissent pas le concept de tabou. C’est plutôt pour les parents qu’il y a tabou. Il faut donc éviter la dérobade. Lorsque votre enfant vous pose une question, n’hésitez pas à le répondre s’il le faut. Ne vous engagez pas dans des explications confuses ou en vous taisant.

En vous taisant par rapport à certaines questions de vos enfants, vous instaurez ainsi un climat de culpabilité. Les non-dits provoquent des angoisses chez les enfants. Nous vous conseillons donc de répondre de façon naturelle à vos enfants. Il faut aussi employer un langage à leur portée lors de vos explications.

Comment parler de la sexualité avec vos enfants ?

Comme nous l’avons souligné un peu plus haut, nous vivons dans un monde avec une croissance fulgurante. Les informations circulent très facilement. La presse, la télévision, le cinéma, les publicités nous donnent l’impression de vivre dans un monde hypersexualisé. Mais il est difficile pour la plupart des parents d’aborder ce sujet avec leurs enfants. D’autres sont même tentés de laisser passer. Selon eux, les médias ainsi que les écoles s’en chargeront certainement.

La mission première de tout parent devrait être de dédramatiser, d’expliciter et d’accompagner les enfants dans la découverte de leur sexualité sans trop marcher sur leur intimité. Il est d’ailleurs conseillé de vous y préparer : cela dur en réalité de l’enfance, avec cette fameuse question « comment on fait les bébés ? », jusqu’à l’adolescence avec l’autre question « comment fait-on l’amour ? ». Sachez une chose si vous laissez votre enfant prendre l’initiative des questions, il vous sera plus facile de les répondre.

Faut-il parler d’argent avec ces enfants ?

Généralement, les Français ont un rapport un peu compliqué avec l’argent. En réalité beaucoup de Français pensent que le compte en banque est un outil de mesure grâce auquel on peut évaluer la valeur d’un homme. Ce qui est bien évidemment faux. Certes, beaucoup l’utilise pour se comparer aux autres et porter des jugements parfois erronés sur autrui. Mais si vous l’utilisez de la meilleure manière, vous pourrez apprendre à vos enfants les rudiments de l’argent et comment en gagner.

D’un point de vue psychanalytique, l’argent renvoie aussi aux manques et aux frustrations. Vous vous demandez certainement par où commencer. Il faut saisir les opportunités quotidiennes, les annonceurs le savent très bien raison pour laquelle entre deux dessins animés, ils y pleins de pubs. Nous sommes contraints de refuser un achat à notre enfant ? Autant saisir l’occasion de lui expliquer pourquoi ! On peut commencer à l’initier doucement au circuit parcouru par l’argent et à le familiariser avec les notions de travail, de salaire et de budget, et d’économie.

Partager :