Que savoir sur la récente panne des réseaux sociaux ?

27
Partager :

Les réseaux sociaux ont gagné une place importante dans la vie de nombreux utilisateurs. La récente panne qu’ont connue les plateformes comme WhatsApp, Facebook, Messenger et Instagram n’a fait que prouver combien ces réseaux sont impliqués dans le quotidien des utilisateurs. Voici ce que vous devez savoir de la récente panne ayant touché ces applications.

Une panne consécutive à une erreur de configuration

Dans la soirée du lundi 4 octobre 2021, les réseaux sociaux gérés par Mark Zuckerberg ont été inaccessibles pendant environ 6 heures. Cette panne mondiale a tenu en haleine plusieurs utilisateurs qui ont fait part de leur ressenti sur des réseaux concurrents comme Twitter. Cependant, il faudra rappeler que cette panne n’aura pas été préméditée selon les récentes sorties du géant américain.

Lire également : Evacuation des déchets : répartition de la tâche en fin d'année 2021

Elle a été causée par un changement de configuration au niveau des routeurs qui assurent le trafic entre les différents centres de données (data center). Afin de bien comprendre, il vous faudra appréhender la notion de BGP et de DNS.

Ainsi, le DNS est le Domain Name System ayant pour rôle de traduire un nom de domaine en adresse IP.

A découvrir également : Quand les ventes commenceront-elles en Belgique en 2021 ?

Votre navigateur saura à quel ordinateur se connecter (dans un data center) pour avoir l’information nécessaire. Pour y arriver, ce sera le BGP (Border Gateway Protocol) qui indiquera le trajet à suivre pour atteindre le serveur recherché.

De ce fait, lorsque vous écrivez « ’Facebook »’ dans votre navigateur, le BGP et le DNS vous y donneront accès. Lorsqu’ils sont mal configurés comme c’était le cas le lundi dernier, vous ne pourrez accéder aux sites auxquels ils sont associés.

Fait marquant, la panne est survenue au lendemain de la diffusion d’une interview de Frances Haugen, une ancienne employée de Facebook. Cette dernière affirmerait que Facebook privilégie sa croissance au détriment de la sécurité des adolescents. Le patron du réseau n’aura pas tardé à affirmer que c’était une mauvaise interprétation des données de l’entreprise.

Ce pour quoi la résolution de la panne a pris du temps

Si la panne était bien réelle, elle aurait pris du temps pour être réparée. En effet, chez Facebook, les professionnels chargés de la maintenance comme tous les autres ont un mail sous forme de @facebook.com.

Pour communiquer par mail, leurs messages devraient transiter par les serveurs de Facebook qui n’étaient plus visibles pour internet. Conséquence, il fallait se déplacer physiquement dans les data center puisque la configuration à distance n’était plus possible. Cela explique le temps mis par le réseau pour rétablir la connexion à ses serveurs.

Les implications d’une telle panne

Depuis de nombreuses années, les réseaux sociaux sont de réelles niches pour de nombreux entrepreneurs. Si au début, ils étaient utilisés pour communiquer, ils sont très vite devenus des moyens de prospection de clients et de vente.

De nombreuses personnes en vivent et ont donc vu leur chiffre d’affaires baisser pendant cet intervalle de temps. Si cette panne soulève une vague d’indignation chez les utilisateurs, d’autres rappellent la nécessité de ne pas concentrer leurs activités sur les réseaux sociaux.

Cependant, en ce qui concerne les données personnelles des utilisateurs, l’équipe de Facebook assure que rien ne prouve que ces informations aient été volées.

Partager :