Comment faire une terrasse en bois surélevée ?

12
Partager :

La construction d’une terrasse en bois surélevée nécessite beaucoup de précision pour une question de sécurité. Cela commence par l’établissement du plan pour finir par l’installation des lames en bois. Toutefois, la construction d’une terrasse en bois surélevée nécessite des démarches administratives. Voici les différentes étapes à suivre pour construire une terrasse en bois surélevée.

Autorisation de construction : faut-il d’abord la prendre ?

Si votre terrasse fait plus de 60 cm de hauteur pour une surface supérieure à 20 m², un permis de construire est obligatoire. Par contre, entre 5 et 20 m², il est obligatoire de déclarer préalablement les travaux. Enfin, en dessous de 5 min 2 s, vous n’aurez pas besoin d’autorisation.

A lire en complément : Pourquoi utiliser une cave à vi ?

Faites un excellent plan

Pour connaitre exactement le nombre de solives et de poutres que vous devez utiliser ainsi que leur emplacement idéal, les mesures prises doivent être précises. La profondeur des trous de scellement en béton pour les poutres doit mesurer entre 40 et 50 cm contre 20 à 40 cm de diamètre.

Si vous avez besoin d’aide pour calculer la section et la portée de votre terrasse en bois surélevée, vous pouvez utiliser des outils en ligne. Par ailleurs, il est important de définir :

A lire également : Guide sur la protection contre le cambriolage dans le logement

  • les dimensions de la terrasse (longueur et largeur) ;
  • la hauteur de la terrasse ;
  • les chevrons pour supporter la terrasse, leurs nombres, leurs longueurs et leurs positionnements ;
  • les bastaings à utiliser pour relier les poteaux ;
  • les lambourdes pour supporter les lames de terrasse.

De plus, vous pouvez opter pour des lames de bois lisses et légèrement bombées, car elles permettent d’évacuer les eaux de pluie. Vous n’aurez donc plus besoin de pente.

Apprêtez les ancrages

Préparez une dalle en béton pour avoir une fondation solide et durable. Aussi, vous éviterez la remontée de mauvaises herbes au travers des lames de la terrasse grâce à la dalle en béton. Après avoir construit la dalle, il faut fixer les platines en plusieurs rangées en leur donnant un espacement régulier.

Affermissez les poteaux à l’intérieur des platines de fixation

Pour fixer les poutres sur les supports en béton avec des platines en acier, il faut utiliser des goujons et des tirefonds. Taillez les poteaux avec une scie circulaire pour les ajuster, au cas où ils n’auraient pas la bonne hauteur.

Pour y arriver, marquez au crayon les repères des trous après les avoirs mis dans les bastaings. Ensuite, retirez les poteaux et faites un trou sur les repères puis remettez-les et vissez les tirefonds.

Mettez en place les bastaings

Les sabots métalliques seront utilisés pour fixer les bastaings. Mettez deux sabots tournés vers l’intérieur sur chaque poteau de la rangée centrale, mais placez-en un sur chaque poteau des premières et dernières rangées. Pour percer et fixer, utilisez les tirefonds. Ensuite, coupez les bastaings aux bonnes dimensions et fixez-les dans les sabots métalliques avec les tirefonds.

Posez les lambourdes et placez les lames en bois

Les lambourdes de terrasse seront utilisées comme des supports directs aux larmes. Après les avoir découpées aux bonnes mesures, fixez-les perpendiculairement aux bastaings avec des vis à bois d’extérieur. Utilisez deux vis (5 cm de long et 6 mm de diamètre) à chaque point de fixation.

Une fois la structure de la terrasse achevée, installez les larmes en bois sur toute la surface en respectant les espaces habituels. Vous pouvez aussi passer un saturateur pour une résistance à la pluie.

Partager :