Zoom sur le métier d’agent immobilier

20
Partager :

Les besoins immobiliers sans cesse en augmentation en France ont entrainé un regain d’intérêt pour la fonction du négociateur immobilier. En plus de jouer le rôle d’interface entre l’acquéreur ou le locataire et l’agence qu’il représente, l’agent immobilier a plusieurs autres attributs. Voici détaillé ici, tout ce qu’il faut savoir sur ce métier.

Les attributs de l’agent immobilier

Comme tout travailleur, l’agent immobilier a des tâches bien précises. La toute première est la prospection. Elle consiste à dénicher les appartements ou biens immobiliers ayant une grande valeur ajoutée. Pour cela, il aura pour boulot de parcourir la zone géographique qui lui est attribuée. La prospection est ainsi l’un des plus importants et difficiles travaux de l’agent immobilier.

A lire en complément : Achat bien immobilier : par quel professionnel passer ?

Il a également pour rôle l’évaluation de la valeur d’un bien immobilier. Cela revient à être un excellent négociateur. En effet, lorsque l’agent trouve le bien à vendre ou à louer, il doit fixer un prix correspondant à celui du marché tout en restant dans les grâces du propriétaire. Dans le cas contraire, ce dernier voudra se tourner vers la concurrence. Ce n’est qu’après cela qu’il peut se mettre à la recherche d’un acquéreur ou locataire. Cette tâche revient à faire des publicités ciblées à travers différents canaux de communication comme la presse ou l’internet.

Lorsqu’il reçoit des offres d’achat ou de location, il doit se rendre disponible pour faire des visites à ces clients. Sur les lieux, il présente les caractéristiques du bien et essaie de convaincre le client pour réaliser l’achat ou la location. En dehors de tout cela, il est chargé de finaliser les documents administratifs devant faire preuve de l’accord. En tant que tel, l’agent immobilier doit avoir d’excellente capacité de management et de communication.

A lire aussi : Quelles aides pour une rénovation immobilière ?

Le salaire d’un agent immobilier

Ceux qui pratiquent ce métier vivent en fonction du dynamisme du marché. Toutefois, on peut estimer le salaire annuel d’un négociateur immobilier entre 22 000 et 80 000 euros. Dans chaque transaction, il peut empocher 3 à 11 % du prix du bien en location ou mis en vente.

Pour faire plus simple, le salaire d’un agent immobilier dépend en grande partie de ses prouesses. Il s’agit pour lui de vendre ou de louer le plus de bien possible. En France, la rémunération mensuelle moyenne d’une personne exerçant ce métier est dans l’ordre de 3000 à 3500 euros.

Au fil des années, ce salaire peut augmenter. La réputation de son agence et son carnet d’adresses l’y aidera beaucoup.

Le parcours académique d’un agent immobilier

On ne s’improvise pas agent immobilier. Vous avez besoin d’un certain nombre de connaissances notamment dans les domaines juridique et fiscal. Il vous faut nécessairement détenir un BTS en professions immobilières ou d’un BTS en Négociation et Digitalisation de la Relation Client ou encore un BTS en Management Commercial Opérationnel.

Vous avez également la possibilité d’aller plus loin en choisissant d’obtenir une licence ou un master dans le domaine. Avec ces diplômes, vous êtes certain de vite trouver un emploi sur le marché. Une fois que vous avez eu l’emploi, retenez que seuls votre dynamisme et votre sens de la négociation pourront vous aider à gravir les échelons.

Partager :