Toutes nos refs

Agence de l’eau Loire-Bretagne

/ Elaborer une stratégie de communication électronique et d’ouverture des données publiques /
urbanisme-web-580x220
  • Twitter
  • Facebook
  • Partager

Contexte

L’Agence de l’Eau Loire-Bretagne est un établissement public ayant pour mission de contribuer à l’amélioration de la qualité des eaux et des milieux aquatiques. Ses enjeux en termes de communication : rendre lisibles sa politique et son programme d’intervention, et inciter ses publics à s’impliquer davantage dans la politique sur l’eau. Consciente des potentiels qu’offre le numérique pour atteindre ses objectifs, elle a missionné STLA pour l’aider à définir une vraie stratégie de communication électronique. Comment utiliser le numérique pour aller vers de nouveaux publics ? Comment concevoir des sites vraiment pensés pour leurs utilisateurs, intégrant les nouveaux usages du Web et les pratiques des réseaux sociaux ? Comment valoriser les nombreuses données dont dispose l’AELB, dans le cadre d’une démarche d’ouverture des données publiques ?

Parti-pris

  • Une organisation sur-mesure : un groupe projet composé de représentants des différents services concernés + un comité de pilotage pour superviser l’avancée de la mission et faire le lien avec la Direction
  • Une posture d’accompagnement au long cours (6 mois d’intervention), au plus près de l’équipe projet : de nombreuses séances de travail sur place, pour co-construire la démarche et avancer chemin faisant
  • Le recours à des méthodes d’animation inspirées du co-design : des ateliers pour se décentrer et partir du point de vue de l’utilisateur des futurs espaces Web, plutôt que de l’émetteur (= ateliers personas / scénarios d’usage)

Résultats

  • Des recommandations stratégiques pour poser le cadre : un audit / benchmark de l’existant, des premières pistes pour repenser la présence Web de l’AELB, bâtir une communication plus « virale », intégrer la question de l’ouverture des données…
  • Des scénarios d’évolution des outils numériques : des recommandations concrètes et pratiques sur le « quoi faire » (quels espaces numériques ? quelle articulation entre ces espaces? quelles fonctionnalités techniques ? quelles arborescences ?…) et le « comment faire » (quelles évolutions des pratiques et de l’organisation au sein de l’AELB pour réussir cette mutation ?)
  • Un guide éditorial : comment écrire pour le Web ? comment articuler les contenus « print » et « Web » ? comment organiser la production de contenus ?
  • Un séminaire de clôture de la mission, pour partager le travail accompli avec les équipes de l’AELB et favoriser le développement d’une culture Web commune.